Bonjour à tous!!!

Me voici de retour avec une nouveau puzzle mécanique du Lion, ma passion pour ces petits vélomoteurs étant loin d'être tarie, je me penche ces derniers temps sur la renovation TOTALE d'un modèle P53 CHL de 1939 ayant été réquisitionnée par l'armée pendant la seconde guerre mondiale et servi à motoriser la gendarmerie à partir 1945 jusqu'à ses derniers jours au fond d'une benne à ferraille ou elle fût sauvée in-extremis d'une "Césarification" fatale...

A peu près complète, mais  avec quelques pièces manquantes telles le feu arrière, bouchon de réservoir, carburateur, carter de chaine, pommeau de levier de vitesse, quelques petites pièces d'acastillage.

Voici quelques photos de la bête...

P53 CHL 193920140425_152649 (800x600)

 

Néanmoins il s'agit là d'une bonne base de restauration car l'état général de cette vieille Dame est plutôt positif: corrodée superficiellement, protégée par la peinture épaisse et uniforme de sa robe bleu vert foncé "d'appelée sous les drapeaux".

IMGP7638modifIMGP7640modif

 

 

 

 

 

 

 

La voilà en outre affublée d'un carter de démultiplication Automoto des plus insolites! (réservé habituellement aux 125cm3 de la marque soeur du Lion sorties d'usine après guerre), témoignage d'un remplacement avec "ce que l'on trouve" suite à une chute certaine qui aurait endommagé celui d'origine (guidon un peu tordu et phare d'origine amoché sur l'obus, fourche légèrement gondolée...hmmm )

 

IMGP7648modif

 Cette croûte de peinture(s) et de poussière a souvent pour avantage de garder les couleurs et les motifs peints à l'origine d'ou l'intérêt de retirer ces couches avec beaucoup de précautions...Nous en auront une agréable surprise: Après un doux récurage à l'éponge humide de l'ensemble de ce vélomoteur, les lambeaux de peinture s'éffilochant me permettront de retrouver sa teinte Bleu Bleuet/Barbeau d'origine;

Le Bleu "Bleuet" ou Bleu "Barbeau" était une nuance de bleu en vogue vers la fin du 19e particulièrement dans le textile, un bleu pâle tirant vers le gris; c'est un bleu quasi identique a celui retenu pour le nouvel uniforme de l'armée francaise lors de la 1ère guerre mondiale, le Bleu "Horizon".

casque adrian WW1

ci contre un casque "Adrian" de cette couleur:

 

 

Hors de question pour moi de repeindre ce pétochon dans un bleu ou gris fantasque comme on le voit hélas souvent, et ce, malgré des travaux de rénovation assez soignés...

Partons du principe que quand on veut redonner vie à une bonne vielle Mamie et que l'on y met les moyens nécessaires, autant envisager un résultat au plus proche de l'origine...

 (photo de Droite ci-dessous: l'on peut apercevoir cette couleur sur le réservoir à travers la fourchette du levier de vitesses avec une partie des filets écrus faisant la transition avec les chromes)

IMGP7645modifIMGP7646modif

 

 

 

 

 

 

 S'en suite le désossage intégral de l'engin. Là encore, pas de difficultés réelle si vous êtes équipé du minimum d'outils de qualité et que le stade de corrosion de la quincaillerie n'est pas trop avancé: celà m'a pris une grosse heure pour tout démonter avec précautions et prendre le soin de classer et répertorier chaque pièce et son emplacement ( nous en vérifierons l'état plus tard avant de les galvaniser ).

La voici en puzzle

20140623_115005

Droite

 

 Le but etant de respecter scrupuleusement le motif d'origine en fonction de la reclame de l'année 1939 (ci-dessous) et sur envoi d'échantillons de peinture.

20170120_110126

Le motif du reservoir soigneusement re-dessiné au marker et patronné ensuite afin de le reproduire le plus fidèlement possible lors de la mise en peinture. 

20140623_115028

Après avoir sablé l'ensemble du cadre cette fin d'année 2014, j'avais recouvert celui-ci d'un fine couche d'antirouille afin que la corrosion ne fasse pas son come back pendant cet hiver.

J'en ai profité également pour passer à l'atelier de chromâge afin que toutes les pièces qui en étaient revêtu retrouvent leur éclat d'antan...Le résultat est finalement au delàs de mes espérances en terme de récupération des défauts sur les pièces travaillées...

Là encore nous parlons bien de chromâge "traditionnel":

ponçage jusqu'à récupération des imperfections, premier lissage de surface, zingage, cuivrage, chrômage en bains successifs, séchage et polissage jusqu'a l'effet miroir...un travail considérable...incomparable avec les techniques actuelles de chrômage par pulvérisation chimique souvent utilisés pour le recouvrement de pièces plastiques de carrosserie voiture: cette dernière technique ne peut cependant pas faire abstraction d'un bon vernis qualité automobile si on veut assurer la durabilité de la pièce ainsi traitée. 

20150616_10315320150616_102956

 

 

 

 

 

 

20150616_103317

  Mirrrroir vous avez dit Mirrrrrrrrroir !...

Heureusement que j'ai veillé à prendre le patron du motif du réservoir conservé grace à couche de crasse et les nuances résiduelles sur le chrôme qui partait littéralement en lambeaux...En déduction: du chrôme ayant directement été apposé sur l'acier (comme il arrivait souvent à cette époque, pour raison économique, le cuivre ayant son court en constante augmentation aux prémices de la seconde guerre mondiale).

20150616_10334720150616_103355

Prendre soin dès retour (et jamais avant!) de votre réservoir si celui-ci a reçu un chromâge, d'en résiner au plus tôt l'intérieur afin de le protéger du retour de la rouille qui survient rapidement après les bains de traitements succesifs assez agressifs pour l'acier.

On trouve sur le marché un très bon produit sous forme de résine résistante au carburant, durable dans le temps s'il est apposé méthodiquement, auprès d'un fabricant Français dont la réputation n' est plus à faire, tant dans le monde du véhicule de collection qu'auprès de l'armée...le même que je solliciterais pour la préparation de la nuance de peinture sur envoi d'échantillon...

20150616_103055

20150616_103028

Seules les jantes et consommables pour la partie cycle ( cônes de roues, billes, rayons...)  on été achetées neuves à un fournisseur de pièces sur le web spécialisée dans le 2 roues ancien.

20150616_10342120150616_103427

 

 

 

 

 

 

 L'étape suivante consiste en la préparation de la partie cycle avant peinture: c'est une tâche pour laquelle chacun procèdera avec sa propre technique, les uns utiliseront un "gabari" papier ou adhésif des motifs decorant à l'origine l'engin, les autres au coup de crayon  en mesurant la symétrie des motifs ainsi tracés au plus proche de l'origine. j'ai opté pour la seconde solution ayant une certaine maîtrise en la matière et conservé les différentes côtes chiffrées des dessins de réservoir et garde-boues avant l'envoi au chromage.

20160529_195854

 Commençons par le réservoir qui necessite le plus grand soin dans l'élaboration du motif; j'utilise du ruban à masquer les carrosseries traditionnel que l'on trouve chez tout bon fournisseur de pièce automobile.

Bien veiller a coller au mieux celui-ci, plus ce dernier est posé de manière tendue plus il adhèrera au chrôme. 

3

 4

                               2

 les garde-boues.... 

85

7

  Afin de garantir un maximum d'adhérence à la peinture, il est vivement conseillé de passer les parties chromée qui seront peintes à la brosse metallique rotative souple ou au papier de verre fin avec une infime précaution.

9

 Attention cependant: Si la peinture que vous souhaitez utiliser ne possède pas de pouvoir suffisamment garnissant, les abrasions les plus profondes risquent de ressortir par la suite...foirant inévitablement vos efforts...donc douceur de rigueur lors de cette épreuve...

Passons ensuite a la renovation des pièces les plus critiquement piquées par la rouille, il est nécessaire de bien réaliser cette partie à l'aide d'un mastic polyesther de préférence car celui-ci présente l'avantage de résister à la plupart des types de peintures du marché et offre une bonne qualité de surfaçage...il s'agit de combler au mieux toutes les imperfections liées à la corrosion:

exemple sur le porte bagage ayant souffert à cause des tan-sads ou des lourds colis acheminés tout au long de sa "première vie"!

s1

s2

 

 

 

 

s3s4

Le tout etant de bien vérifier l'aspect lisse de la surface traitée après ponçage de l'enduis.

Passons donc à l'étape peinture... 

Je vérifie après homogénéisation des composants de celle-ci que la teinte respecte scrupuleusement celle d'origine (sans nulle doute que le coloriste de cette "entreprise réputée" m'ayant préparé la teinte sur échantillon ait fait du très bon travail...) en quelques mots: Mille mercis Monsieur Kerbrat, ça match à 100%.

20160606_151747

 La peinture de l'ensemble des éléments se fera idéalement en cabine ou à défaut dans un lieu exempt de toute poussière en lévitation et à une hygrométrie de 40 à 50 % maxi pour un resultat optimal. L'ensemble des pièces devra être sablé et poncé au grain 1000  pour présenter le minimum d'aspérités résiduelles. Il faudra respecter le temps de séchage "hors poussière" indiqué par le fournisseur de votre teinte...8 heures en HP au toucher et 1 semaine pour le séchage total à 20° ou 1 journée au four à 50° dans mon cas.

20160612_144131

 

 

 

 

J'ai peint ma Titine au pistolet, avec pour résultat un aspect beaucoup plus "tendu" de la peinture et celà évite les "pâtés" dû aux éventuelles sur-couches au pinceau...

garde boue AV P53CHL

20160612_140911

 

 

 

 

 

 

 Après avoir soigneusement retiré le masquage des chromes, on peut admirer le résultat...et pouvoir commencer le travail sur les filets de peinture...J'utilise toujours la technique de masquage au ruban qui permet d'avoir un résultats très satisfaisant à la mèche sans délester votre bourse par l'achat d'un Stripeliner.

20160612_182139

20160612_182712

 

 

 

 

 

 

C'est une technique qui requiert précision et patience, mais qui offre une bonne récompense par la suite...

20160612_225506

Meme technique pour le garde-boue arrière et le réservoir...avant de rajouter à ce dernier les filets supplémentaire plus fin en couleur bleu barbeau/horizon qui orne le chrome à 9 mm des parties colorées.

20160611_184840

20160611_185307

 

 

 

 

 

 

 

20160611_194454

 Masquage en vue de tirer les filets supplémentaires sur le réservoir comme suit... 

20160614_212421

20160614_212528

 

 

 

 

 

 

pour le résultat suivant:

reservoir Peugeot P53 CHL

reservoir Peugeot P53 CHL 2

 Voici enfin le réservoir fini  après vernissage des filets pour accroitre leur résistance à l'abrasion, toute cette étape menée avec grands soins vous apportera une résistance optimale dans le temps.20160615_182628

  Parallèlement je fignole les filets et décors du cadre, de la boite à outils et de la fourche afin que tout soit prèt avant le réassemblage prochain. Une bon coup de vernis haute résistance passé au pistolet après re-masquage des chrômes achèvera définitivement la protection de ce travail considérable que voici en cours de remontage:

20160622_132202

20160622_132135      20160622_132404

20160622_132307

Petit clin d'oeil au levier de vitesse qui reprend sa place...et remontons maintenant le T de la fourche parallélogramme...

20160622_132227

20160622_132627

 

 

 

 

 

 

Il est inutile de rappeller que les logements des billes de la direction doivent être copieusement remplis de graisse après nettoyage et les billes nettes de toute crasse résiduelle...un bon coup dans l'essence remédiera a ce problème.

20160622_132919

20160622_133035

 

 

 

                                                       

20160622_133318

 On peut remonter l'ensemble du T et prenant soin de ne pas trop serrer la cage supérieure lors du remontage car le support du haut de fouche viendra faire contre-écrou pour rigidifier le tout.             

20160622_133353

20160622_133712

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois cette partie réalisée, on peut s'atteler au remontage de la fourche parallélo'.

20160622_133813

La voici finie avec ses filets latéraux et son phare. 

20160622_134106

20160622_134115

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

Après avoir fixé la tête fourche (à l'extémité droite, photo droite ci-dessus) et vissé son moyeu , enmancher la tige supérieure de fixation du ressort de suspension, graisser et enfiler successivement les tiges de fixation supérieure et intérieure des balanciers afin de rendre l'ensemble solidaire. ne pas omettre de replacer les goupilles cale-écrou à l'extémité de ces tiges.

Un petit aperçu de ma mémère avec le réservoir posé sur le cadre...ça avance!!!; et je suis satisfait jusqu'à maintenant des soins apportés à la réstauration de cette B.M.A

20160622_140558

 Remontage du guidon et serrage de la potence après y avoir posé les poignées neuves...

20160622_142128

20160622_142139

 

 

 

 

 

 

Nous allons pouvoir enfin nous concentrer sur le faisceau éléctrique de la belle! 

 Cette partie ne comporte aucune difficulté particulière si ce n'est que d'assurer une bonne continuité électrique entre les éléments de la partie cycle afin qu'aucune perte de courant ne survienne. Une mauvaise masse peut être provoquée également par le temps qui passe et l'oxydation des liaisons de la carrosserie: dès que vos points de masse sur le cadre sont réalisés, les isoler impérativement des intempéries ou projections (peinture ou goudronnage des points de masse après fixation). 

Bien veiller à ce que le carter moteur soit à la masse également de part ses fixations, ne pas hésiter à gratter le surplus de peiture sur les extrémités de ces dernières avant de visser à bloc. utiliser un "Metrix" pour une verification optimale.

Le faisceau électrique de ce vélomoteur reste très simple compte tenu du fait qu'il ne comporte que les codes et pleins phares ainsi que la lanterne AR, pas de veilleuse ni de klaxon 6V. Je le répartis sur les deux contacteurs AMAC après un copieux nettoyage et brossage des leurs contacts à la laine de fer. Constituer votre boitier de raccords électrique dans le triangle de cadre comme ci dessous.

20160722_001357

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'utilisations d'un fil de cuivre tressé approprié au Wattage développé par le volant magnétique évite la surchauffe de votre circuit et banissez donc l'utilisation d'un fil cuivre de grosse section genre file electique 220 V.

Avant tout passer l'ensemble du faisceau rénové dans les gaines de protection les fi positionner à leur emplacement et relier le tout. Le fil + de la lanterne arrière devra être fixé fermement le long du garde boue et recouvert de silicone ou résine polyesther ( second choix retenu ) afin de l'isoler des projection et arrachement par la roue.

20160722_001450

20160722_001548

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un gainage supplémentaire des cables electriques les protègera des intempéries et de l'usure par frottements.

On peut choisir de transformer le courant alternatif en courant continu par l'adjonction d'une cellule redresseuse et d'une ampoule régulatrice ( a l'instar du système cher à Motobécane ) pour le chargement d'une batterie et l'alimentation d'une veilleuse additionnelle ou d'un klaxon 6v alternatif par exemple.

Je monte par la suite le garde boue avant et m'occupe de raccordage de la tringlerie aux organes respectifs: ne pas lésiner sur des pièces de qualité: si vous êtes en possession des pièces de tringlerie d'origine et qu'elles ne sont pas déteriorées, réutilisez-les après un bon nettoyage et pensez toujours à re-placer des butées de gaine neuves pour la préservation de vos câbles à long terme...

20160826_200458

 

 

 

On passe au remontage du moteur (il s'agit, le temps de refaire celui d'origine, d'un moteur de p53 préparé par mes soins, vilo allégé, tête de bielle sur galets et pied sur aiguilles + piston allégé de 47.5mm de diamètre' avec culasse de p54 sur laquelle j'ai travaillé un plus gros taux de compression) sur la partie cycle en prenant soin de bien serrer les boulons et après y avoir mis du frein-filet sur chaque pas de vis, particulièrement lors de la réinstallation des pots et des colliers de fixation à la pipe d'échappement et de la boulonnerie de partie cycle soumise à vibrations. replacer les gaines et cables de carburation et de commande d'embrayage.

 

20160826_200617

20160826_200556

 

 

 

 

 

 

 

20160826_195714      redim (1)

 

Remontons maintenant le réservoir d'essence avec grans soin...Je ne saurais trop conseiller de mettre des rondelles intercalaires en caoutchouc afin de bien isoler le réservoir des vibratrions et donc, d'eventuelles microfissures au niveau des soudures de raccord en étain (tout réservoir retravaillé en chromage peut présenter ce genre d'inconvénients: testez donc son étanchéité en le mettant sous pression et en recherchant d'eventuelles "filets" d'air, qui seront d'ailleurs absents si vous avez "restomé" votre réservoir correctement...)

 

redim (2)

redim (3)redim (4)

 

Voilà la bête enfin terminée et prête pour les tests de fonctionnement, il ne me reste que la finition peinture de certaines pièces trouvée récemment dont le support de phare avant, le cache pédalier qui était manquant et le feu arrière d origine. Il ne me reste que les moustaches de carter de chaîne en aluminium poli à trouver sur une bourse ou bien même les faire refabriquer par un tolier/formeur.

Je dois encore régler le carbu: j'ai posé pour les essais un Dell'Orto avec gicleur principal de 88 et richesse à 46 au lieu 56 pour un diam d'ouverture à 19.5 !!??!! Blasphèèème!!!! oui je sais... snifff(je garde bien sûr un carbu Gurtner d'origine en 16 mm)  , seule entorse à l'origine mais c'est pour être sûr de la carburation et de pouvoir faire l'ajustement optimal de l'allumage, ...la voilà qui ne ratatouillera pas à cause d'un excès de richesse  hi hi....

20160826_200640

20160918_190612

20160918_190458

 

20160918_120033

 

 

 Voici une vidéo de sa seconde vie...

Peugeot P53 CHL 1939

 

 

Bientôt une petite vidéo de ses premiers tours de roue sur le chemin de la ferme ...

p20160825-072735

 

D'ici la prochaine restauration, longue vie à votre/notre  passion et à nos petits pétochons qui nous le rendent bien...et merci à tous pour l'intérêt que vous avez manifesté au sujet de ce blog...s'il peut vous aider alors celà me fait extrêmement plaisir et si vous y avez trouvé des astuces encore plus.... 

 

 

 

********************************ALPINUS67 MECABLOGG***********************